La recette traditionnelle : l’aligot de l’Aubrac

Depuis que nous avons commencé ce blog il y a plus d’un an, nous parlons souvent du plat emblématique de l’Aveyron : l’Aligot de l’Aubrac.

Cependant, nous ne vous avons jamais donné de recette. Voici chose faite…

L’aligot de l’Aubrac

Recette pour 4 personnes

Ingrédients

1 kg de pomme de terre

100 g de beurre

250 g de crème fraîche

400 g de tome fraîche de l’Aubrac coupée en lamelles

sel et poivre

En option : ail

Préparation

Préparez une purée avec les pommes de terre, ajoutez le beurre et la crème fraîche, salez, poivrez.

Ajoutez la tome dans la purée bien chaude. Ajoutez l’ail si vous le souhaitez.

Laissez fondre, tournez, tournez, tournez à la spatule (oui, ça fait mal aux bras).

Etirez, faites filer…

L’aligot est prêt !

Le secret

Sortez la tome fraîche assez tôt pour qu’elle soit à température ambiante au moment de l’incorporer à la purée. La tome fondra plus vite et s’amalgamera plus facilement.

Envie d’autres spécialités aveyronnaises ? Visitez le site de Tourisme Aveyron !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 réponses

  1. Bonjour,

    certains rajoutent un peu de beurre et un verre de lait afin de le rendre moins compact.

    Par contre, je pense que deux gousses d’ail sont obligatoires pour relever un peu le tout.

  2. L’aligot reste pour moi le plat aveyronnais par excellence, rien de tel qu’un bon repas traditionnel dans un joli buron sur le plateau de l’Aubrac par une journée de ensoleillée…

  3. Moi, je conseille d’écraser une ou deux gousses d’ail, à la fin du malaxage. Le but étant d’ajouter, juste le jus et pas la pulpe. La légère acidité de l’ail fait la différence.