Le bleu des Causses, l’autre fromage persillé de l’Aveyron

En Aveyron, il existe un autre fromage persillé : le Bleu des Causses. Il est peut-être moins connu mais il est tout aussi bon que le Roquefort et on ne peut pas les confondre, même si leur fabrication est similaire. En effet, le Bleu des Causses est fabriqué à base de lait de vache et non pas de brebis. Voici son portrait :

Bleu des Causses © Bleu des Causses

Son origine

Cela fait bien longtemps que le Bleu d’Aveyron est fabriqué dans le département. Les premières caves d’affinage ont été construites dans les Gorges du Tarn en 1856 et c’est avec l’obtention de l’AOC en 1953 que le nom de Bleu des Causses s’est pérennisé. Le bleu des Causses est AOP (Appellation d’Origine Protégée) depuis 1996.

Sa fabrication

Une fois le lait de vache entier récolté partout en Aveyron, celui-ci est caillé, salé et piqué de pénicillium. Il est ensuite affiné dans des caves sur un périmètre restreint en Aveyron, en particulier dans les gorges du Tarn.

Son goût

C’est un fromage frais à la texture du beurre. Conservez-le dans du papier d’aluminium dans le bas du réfrigérateur et sortez-le une heure avant dégustation pour que son goût franc se révèle pleinement à votre palais. En hiver, son goût est un peu plus vigoureux.

Sa dégustation

La meilleure période pour le goûter est de mai à septembre après 10 à 12 semaines d’affinage.

Il trône sur le plateau de fromage aveyronnais. Il se déguste simplement tartiné sur une belle tranche de pain de campagne, tel le Régalou. Il aime bien s’accompagner de vins liquoreux.

Il pourra également agrémenter de nombreuses recettes : quiches, sauces, salades, omelettes… A vous de faire fonctionner votre imagination !

Pour en savoir un peu plus sur l’histoire et la fabrication du Bleu des Causses

Pour aller encore plus loin et trouver des recettes à base de Bleu des Causses, nous vous conseillons ce site : www.bleu-des-causses.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réponses

  1. Je ne suis pas de l’Aveyron et je n’y suis d’ailleurs jamais allé mais en tant qu’amateur de fromage, j’ai déjà mangé du bleu de Causses et j’aime beaucoup.
    Les fromages en France, une véritable institution 😉

    1. Bonjour Aurélien, J’espère que vous aurez l’occasion de venir un jour en Aveyron, il y a tant à découvrir ! Je suis sûre que vous auriez de la belle matière pour votre blog 😉 Un autre aperçu de l’Aveyron, un peu moins gustatif mais tout aussi beau, à voir sur notre blog Découvrir l’Aveyron. Bonne journée et à bientôt en Aveyron 🙂