La recette traditionnelle : la soupe au fromage

Une soupe qui se mange à la fourchette !

 

Ingédrients

800 g de pain de campagne rassis

3 gros oignons

5 feuilles de chou fourrager ( de préférence )

400 g de fromage de Laguiole râpé ( à défaut de Cantal ) ou un mélange d’émmental et de Laguiole

1 l de bouillon

10 cl de vin blanc sec

un peu de graisse de canard

Sel et poivre

 

Préparation

Dans une grande sauteuse, faire chauffer la graisse de canard et y faire blondir les oignons émincés. Faire blanchir les feuilles de chou 15 mn. Ajouter le chou aux oignons et verser le bouillon et le vin. Laisser mijoter pendant 30 mn.

 

Dans un grand plat à gratin, alterner les tranches de pain, le fromage râpé et une bonne louche de bouillon ( avec chou et oignons ); terminer par une couche de fromage.

 

Enfourner dans un four chauffé à 180°C pendant environ 45 mn. On peut mélanger la soupe à mi-cuisson ou au sortir du four ( tout dépend si on aime le gratiné ou pas ! ).

 

La tradition veut que l’on apporte cette soupe sur la table uniquement lorsque la cuillère tient debout. Et elle se mange à la fourchette !

 

 

Retrouvez d’autres recettes de spécialités aveyronnaises et plus encore : Recettes de l’Aveyron

 

Trouvez un restaurant en Aveyron pour déguster une soupe au fromage ou d’autres spécialités: les restaurants de l’Aveyron

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 réponses

  1. pour etre encore plus goutu , cuire un talon de jambon cru dans le bouillon , pour arroser le chou !!vous m’en direz des nouvelles !!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. UNE AUTRE FACON DE LA FAIRE CAR TRADITIONNELLEMENT ELLE SE FAISAIT LE SOIR DE NOEL ET SE MANGEAIT AU RETOUR DE LA MESSE DE MINUIT
    Faire un simple bouillon de légumes, couper des tranches de pain rassi en mettre au fond d’une cocotte en fonte. Alternez une couche de cantal très frais une couche de pain jusqu’à remplir la cocotte et même un cm au dessus. Mouillez lentement avec le bouillon. Quand le pain a tout bu et est bien imbibé, égouttez le surplus de bouillon et faire gratiner a four chaud. A l’origine, la cocotte se mettait au bord du cantou et c’est aussi bon le lendemain coupé froid en tranches et passées à la poêle au beurre. EY BOUN APETUY