Pascade de l'Aveyron © Tourisme Aveyron

La Pascade de l’Aveyron

La Pascade est une de ces spécialités de l’Aveyron très populaire. Facile à faire (surtout quand on a pas grand chose dans le frigo), bon marché, vite faite et ancrée dans la tradition.

Le mot pascade vient de l’occitan pascada, un mot dérivé de Pâques. Traditionnellement, la pascade était servie après Pâques. Cela marquait la fin du carême.

Quelques œufs frais, de la farine et un peu de lait suffisent pour avoir la base de la pascade. Elle se consomme salée ou sucrée, en entrée, en plat unique accompagné d’une salade ou en dessert.

Mais ne me dites surtout pas que c’est une crêpe ! Loin de là !

Tout d’abord, c’est souvent une histoire de famille, la recette se passant de génération en génération.  Chacun l’accommode à sa façon, chacun a son « truc ». Dans ma famille, c’est la pascade aux herbes que l’on mange le plus souvent. Et puis, elle se fait au four (bon d’accord, pas toujours…) !

Celle que vous voyez ici est une version sucrée : la pascade aux pommes caramélisées. Les enfants adorent !

Pascade de l'Aveyron © Tourisme Aveyron

Quelques idées pour accommoder votre pascade :

Des herbes fraîches : ciboulette, persil, feuilles de blette, sauge… et un peu d’ail

Des ris d’agneau : recette de la pascade aux ris d’agneau

Des champignons : quand vous revenez de la cueillette automnale

Lardons et oignons

Pommes et boudin

Simplement avec un peu de sucre

Avec des pommes rissolées

D’autres idées à prendre (ou à déguster) chez le chef aveyronnais Alexandre Bourdas dans son restaurant parisien… (on vous le donne en mille !) La Pascade.

 

Et vous ? Comment la dégustez-vous ?

 Pascade de l'Aveyron © Tourisme Aveyron  Pascade de l'Aveyron © Tourisme Aveyron
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réponse